J'apprends à dessiner l'alphabet : Lettres majuscules scripts

 

 

 

Un kit magnétique pour 3 enfants, de 3 à 6 ans 

de chez SEPP JEUX

Hello aujourd'hui je vous présente un très chouette atelier scolaire : J'apprends à dessiner l'alphabet : Lettres majuscules script.

C'est un kit qui se compose de

  • 3 tableaux de travail (22 X29),
  • de magnets pour former les lettres,
  • de petites fiches transparentes représentant les lettres
  • et de grandes fiches en noir et blanc avec les lettres et les lignes d'écritures pour les écrire au feutres effaçables. 

Les ateliers :

Assembler les différentes parties d'une lettre

C'est une compétence qui est indiquée niveau PS/MS.

L'enfant prend des magnets et les positionne sur les tableaux pour reproduire les lettres. L'avantage de travailler par les magnets est de pouvoir retirer tout impact des compétences graphiques sur ce travail d'organisation spatiale. L'enfant peut manipuler, essayer, réajuster, se tromper, refaire... il permet une vraie découverte des espaces et des possibilités. 

Le fait que ce soit des magnets permet aux pièces de rester stables sur le tableau et de ne pas tomber si l'enfant fait un geste un peu brusque (ce qui est super frustrant soyons francs).

On peut de plus mettre en place une vraie progression dans les apprentissages, de l'observation jusqu'à l'écriture de la lettre.

Pour les enfants qui débutent et qui sont en difficulté pour reproduire les lettres, je propose dans un premier temps de faire directement sur la fiche transparente. 

Puis on peut reproduire les lettres en ayant le modèle au dessus, ou à côté (si à côté attention de vérifier que l'enfant ne le cache pas avec son bras)

Pour les enfants qui ont besoin on travaille ces lettres en mémoire. Ils les reproduisent sans modèle, ce qui permet de voir s'ils ont compris l'organisation de la lettre, toujours sans faire interférer le graphisme.

Enfin chez certains enfants pour qui la reproduction de modèle n'est pas acquise, je propose des modèles partiellement construits avec une seule pièce à rajouter pour le finir 

Un des gros plus de cet atelier, que je recherche le plus possible, est la capacité de "s'auto-évaluer" et de s'autocorriger. L'enfant n'est plus dépendant de l'adulte pour savoir si sa réponse est correct ou non. Il suffit qu'il pose sa fiche transparente sur sa réalisation pour comparer.

Ca a le gros avantage de pouvoir jouer avec même quand un adulte n'est pas disponible. Cela apprend également à se corriger et à mieux comprendre la différence entre ce qu'il a produit et ce qui était attendu.

Enfin pour les enfants comme la mienne qui supportent mal de se tromper sous le regard des autres c'est l'occasion de pouvoir tester des choses sans cette pression.

Assembler la lettre et s'entrainer à la tracer :

Une fois qu'on veut passer à l'écrit on prend les fiches blanches. L'enfant peut reconstituer la lettre avec les magnets sur le début. Puis il peut tracer ses lettres. 

Et on détourne !

Bon et la base, quand t'es psychomot (ou ergo, educ, ortho, psy...) c'est de détourner le matériel pour pouvoir travailler la fonction que l'on veut. Donc voici 2 ou 3 idées pour utiliser différemment ce matériel !

La reproduction de modèles :

Pour travailler les perceptions et les orientations spatiales on peut proposer un modèle et demander à l'enfant de le reproduire. Cela permet de travailler cette fonction sans passer par du graphisme qui pourrait interférer avec la compétence

Lorsque la compétence est atteinte et que l'on sait que l'enfant perçoit bien et est capable de reproduire avec les formes le modèle, on peut passer par l'écrit. L'objectif est alors de pouvoir maitriser le geste graphique pour tracer ce que l'on a en tête. Ici pour que l'enfant puisse mieux se repérer elle trace son dessin dans les mêmes couleurs que le modèle.

Il m'arrive avec certains jeunes (notamment dans l'autisme où on n'a pas toujours de cohérence centrale) de demander à ce que ce soit tracé en noir. C'est un indice visuel en moins sur lequel s'appuyer.

 

Là je fabrique des fiches en noir et blanc pour justement retrouver "le même" entre le dessin fractionné en couleur et le dessin d'un seul trait en noir et blanc.

La perception des orientations

Percevoir l'orientation d'un objet est une compétence qui s'acquiert. Initialement, que la chaise soit orienter vers la droite ou vers la gauche, l'enfant perçoit uniquement une chaise. On peut le travailler soit en demandant d'orienter toutes les formes dans le même sens que le modèle en début de ligne, soit en repérant celui qui n'est pas bien orienté par rapport aux autres


Création de labyrinthes

Toujours dans l'idée de pouvoir manipuler l'espace on fabrique aussi des labyrinthes. Il s'agit alors de s'organiser avec les éléments disponibles pour former un tout cohérent.


Et parfois on éparpille les éléments pour faire la course au milieu. L'enfant et l'adulte ont un stylo ardoise. L'un est le chat et l'autre la souris (ou n'importe quel role). On trace alors le plus rapidement et fluidement possible, sans lever son stylo, et sans se faire rattraper par l'autre !

Ecrire dans le sable

Et bien sur on peut utiliser les fiches transparentes pour s'entrainer sans stylo, sur d'autres supports ! (ou sur un grand tableau vertical !)




Voilou j'espère que cet article vous aura donné envie de découvrir ce très chouette atelier ! Et comme toujours, si vous ne voulez rien rater du blog  rejoignez nous sur la page facebook du blog, ou inscrivez vous à la newsletter !

Écrire commentaire

Commentaires: 0