Jeux : Dr Eureka

 

 

 

 

 

Un must have en séance et un jeu extra à la maison !

Attention, big big coup de cœur. Je pense que tous ceux qui possèdent déjà ce jeu ne pourront que le confirmer. J'ai découvert Dr Eureka par hasard il y a quelques semaines pour le boulot. Et clairement c'est un must have en libéral (et dans pas mal de structures). En prime c'est un très chouette jeu pour la maison également, et c'est plutôt rare qu'un même jeu cumule les deux. 

Le principe :

Chaque jour possède 3 fioles devant lui, contenant chacune 2 billes identiques. Au top on retourne la carte modèle et il faut reproduire ce qu'il y a dessus. Attention, parce que sinon ce serait trop facile, on n'a pas le droit de prendre les billes dans les mains ou les poser sur la table. Il faut réussir à faire glisser les billes d'un tube à l'autre, avec logique, pour reproduire les séquences. Si la bille tombe c'est perdu pour cette carte !

Le gros plus du jeu :

  • C'est un jeu de manipulation concrète, avec du matériel vif et coloré, gros succès chaque fois que je le sors en séance !
  • Les règles sont simples, elles s'expliquent en moins d'une minute. Le jeu est utilisable de suite même avec un enfant qui ne connait pas.
  • L'objectif est intuitif et donc le jeu est utilisable y compris avec des enfants pouvant avoir des difficultés de compréhension. 

Ça travaille quoi sinon ?

En tant que psychomot, j'utilise ce jeu pour 3 principales fonctions :

La motricité fine :

 

 

 

 

 

Durant la partie il s'agit de faire glisser les billes d'une fiole à l'autre sans les faire tomber. Ça n'a l'air de rien mais ce n'est pas évident à faire, d'autant plus qu'il faut se dépêcher. Faire glisser toutes les billes est déjà une chose, mais lorsqu'on veut n'en faire tomber qu'une ou deux... Régulation du tonus et gestes affinés obligatoires !

Le matériel étant ludique je peux aussi le présenter aux ado et adultes sans que ce soit infantilisant.

Organisation spatiale et planification :

Il faut reproduire le modèle en faisant glisser les billes d'un tube à l'autre. Pas moyen de tout sortir et tout ranger. Cela demande de planifier à l'avance ses actions, avoir une image mentale de ce que l'on veut réussir et des différentes étapes.

Supplément : Il est possible dans la règle de retourner un tube à l'envers sur la table au moment de valider ce qu'on l'on fait. Le retournement d'image mentale c'pas facile 

L'impulsivité et la régulation émotionnelle :

A tout cela s'ajoute le fait que l'on reproduit les modèles en même temps, et que seul le premier qui a fini gagne. De nombreux enfants réussissent seuls mais font tomber les billes durant les parties. L'émotion générée par la situation augmente l'impulsivité au détriment des deux fonctions précédentes. Il est ici possible d'expérimenter avec eux qu'ils réussissent mieux sans précipitation.

Et si on adaptait :

Les psychomot, comme tout bon rééducateur, ne font JAMAIS comme c'est marqué sur le papier. On fini toujours par détourner les jeux pour travailler ce qu'on a envie. Voici quelques idées :

Simplifier:

  • A l’extrême. Quand ma fille de 3 ans a vu arriver le jeu elle s'est précipitée dessus en me disant qu'elle voulait faire ça. Il est clair qu'elle n'allait pas suivre les règles. Du coup elle a fait de la reproduction de modèle simple, sans règle de manipulation. C'est pile de son niveau je pense. (Bon et après elle a pris les fioles pour faire semblant de faire des expériences. Puis pour faire semblant de faire de la cuisine. Puis pour faire semblant de planter des graines. Puis pour les secouer avec des billes dedans pour faire de la musique. Verdict : elles sont solides).
  • Des détails : Ne plus rendre la chute de bille éliminatoire par exemple.

En faire un jeu solo :

Pour certains la dimension l'un contre l'autre est trop dure à gérer. Même le faire en parallèle est une comparaison difficile. On peut alors définir un nombre de cartes à tenter par exemple.

En faire un jeu coopératif :

Ceux qui me connaissent savent mon amour pour les jeux coopératifs. On défini le nombre de carte à gagner et on le fait ensemble. Une carte est validée lorsqu'on a réussi tous les deux à le faire. 

Travailler la planification et la communication :

Avec mes petits malins qui font beaucoup par essai/erreur sans planifier à l'avance, je change la règle. Un de nous à la carte, l'autre les tubes. Celui qui a la carte décrit les mouvements à faire pour arriver au résultat. Obligation de s'organiser pour transmettre à l'autre !

Flexibilité

 

 

Un dernier exemple pour travailler la flexibilité (pour les grands, ça fait chauffer le cerveau). Ils savent que j'adore leur faire ce genre de trucs. Je présente un papier avec la modification des couleurs. Par exemple si sur le modèle la bille est violette, en vrai ils doivent mettre du rouge. Vraiment pas évident ;)

Mémoire :

On regarde la carte aussi longtemps que l'on veut, on la retient et on la retourne. On refait le modèle de mémoire !


Je suis sure que vous trouverez également des tas d'adaptations à faire avec ce jeu. Et dans tous les cas vous pourrez l'utiliser pour bien vous amuser !

Docteur Eureka est un jeu de Blue Orange. Vous pouvez voir leurs nouveautés sur leur page Facebook.

A partir de 6 ans

2 à 4 joueurs

15 minutes environs



Voilou j'espère que cette petite activité vous a plu ! Et comme toujours, si vous ne voulez rien rater du blog  rejoignez nous sur la page facebook du blog, ou inscrivez vous à la newsletter !

Écrire commentaire

Commentaires: 0