DIY : Les lettres ardoises

 

 

Ou quand tu cherches une solution à tes convictions qui s'entrechoquent !

A la maison on est pour les expériences, pour les apprentissages informels, pour découvrir tout ce qu'on peut en laissant le scolaire dans l'école : L'empathie, la créativité, la communication... tant de choses à faire et à vivre.

Autant vous dire que quand Mademoiselle m'a dit "Mais je veux apprendre à faire les lettres moi" j'était RA-VIE.

D'un autre côté à la maison on est pour suivre les envies et les sensibilités de l'enfant, même si c'est écrire (alors que soyons honnêtes hein, on aurait pu faire autre chose !). Et puis pour en rajouter une couche, Mademoiselle veut lire les lettres. Ben tient. Maman va pleurer un coup et elle revient.

Bon du coup il m'a fallut trouver une idée pour résoudre ce conflit éducatif interne. En tant que psychomot il était important pour moi que Mademoiselle puisse manipuler. Il me fallait quelque chose qui puisse respecter sa motricité fine fragile. Quelque chose où elle puisse être créative sans que ce soit une "erreur". Exit donc les lignes. Exit les formes de pré-requis au graphisme. On est parti sur du gros, du concret, du ludique : Des grosses lettres cartonnées.

J'ai acheté mes lettres chez cultura. Il y en a surement des moins chères ailleurs mais je voulais pouvoir tester la taille en vrai car plus l'enfant est débutant plus il est important que le geste soit assez grand (mais pas forcement géant non plus). Je voulais également vérifier la solidité car l'ajustement tonique à cet âge là relève de la théorie de la relativité. Bref, j'y ai trouvé mon bonheur.

J'ai également acheté de la peinture ardoise, et hop maman a pu avoir l'immense plaisir de peindre les lettres et de s'en mettre plein les doigts... mais pas sur l'arrière. 3 faces ardoises donc. Si vous craquez sur l'activité il vous faut plusieurs jours pour la réaliser (moi ça m'a frustrée je préfère prévenir). Il faut 3 jours entre les 2 couches plus 2 jours de plus pour pouvoir écrire dessus sans risque de tout abîmer. En tout cas à l'arrivée ça marche super bien.

Mais pourquoi 3 faces juste me direz vous ? Parce que Mademoiselle veut "lire" les lettres. Le but était donc de les associer à un son. A l'arrière, grâce à un vernis colle, on colle la photo de gens donc le prénom commence par cette lettre (un des grands centre d’intérêt du moment pour la miss, le "c'est quoi ta lettre ?"). Depuis peu elle commence à vouloir connaitre la lettre d'objets/animaux alors on les rajoute peu à peu.

Pour qu'elle ai le temps d'intégrer les lettres je les lui donne au fur et à mesure qu'elle les reconnait et qu'elles prennent sens. 

Mademoiselle s'est lancée dedans à la crèche, elle fait sa rentrée ce mois-ci. Il était donc pour moi hors de question de faire de ce matériel un atelier. Je lui ai fait une caisse avec les lettres et des craies, qu'elle a à libre disposition. Elle peut les manipuler librement. Des fois elle fait des familles de lettres avec un papa, une maman et un bébé. Des fois elle dessine dessus avec ses craies. Des fois elle s’entraîne à les écrire. La forme en relief est un guide qui permet de la mettre en réussite. Dans tous les cas elle les découvre et son cerveau en fait une carte mentale, en relief.

Elle commence à en généraliser quelques unes sur feuille, pas forcement par ordre de difficulté mais plutôt par intérêt. La lettre de mon prénom, celle des grands mères... Pour l'instant elle ne s’intéresse pas à la sienne qui est un peu plus dure. J'ai préparé des petites activités pour quand elle fera la demande de l'apprendre, si elle n'y arrive pas spontanément, mais tant que ça ne vient pas d'elle je ne lui donne pas.

En attendant maman regrette de ne pas aimer les alcools forts parce qu'elle s'effondrerait bien avec un verre de vodka en pleurant "MooOOOoooOOooon bééééébééééééé grandiiiiiit. Bientoooooot elle va vouloir son appartement et me quitteeeeeeer". Mais je me contrôle.


J'espère que cette petite activité vous aura inspirée. Et comme toujours, si vous ne voulez rien rater du blog  rejoignez nous sur la page facebook du blog, ou inscrivez vous à la newsletter !

Écrire commentaire

Commentaires: 0