Les WiniFutés et la légende de Savia

 

 

 

 

Un super jeu pour les orthophonistes, pour les familles (et aussi un peu pour nous les psychomot quand même !)

Aujourd'hui je vous parle d'un chouette jeu que j'ai découverts il n'y a pas longtemps, j'espère que ce sera aussi une nouveauté pour vous. Dès que je l'ai vu que me suis dit qu'il serait extra pour les orthophonistes qu'on aime tant (et ouais Charline, fallait pas partir à l'autre bout du monde au soleil à manger des ananas, sinon je te l'aurais prêté !).

Bref les orthophonistes étant quand même LA profession avec qui on travaille, je me suis dit que ça pourrait être sympa de présenter un jeu pour eux.

C'est aussi un jeu extra pour les gens qui font l'IEF.

C'est un super jeu pour les familles qui ont envie de faire marcher leurs neurones. C'est extra pour les enfants dyslexiques ou certaines dysphasies qui ont envie de jouer tout en travaillant.

Et enfin c'est un jeu qui m'a aidé plus d'une fois en psychomotricité avec mes grands ado du cabinet à qui on ne peut pas sortir le matériel des petits ! De base il est accessible à partir de 7 ans (il faut savoir lire pour proposer les cartes et répondre à pas mal d'entre elles). Elles sont toutefois facilement détournables pour proposées des consignes accessibles aux enfants plus jeunes ou en difficulté.

Le jeu :

1- Le contenu :

La boite est jolie et colorée, ce qui fait qu'elle est souvent choisie par les enfants lorsque qu'ils vont jeter un oeil sur les étagères. Dedans on trouve :

  • 40 mini jeux soit 160 cartes à résoudre
  • 36 pions Wini Futés
  • 1 sablier
  • Les règles du jeu

 

Il y a aussi un site internet avec des ressources complémentaires à télécharger !


2 - Les règles du jeu :

Elles sont extrêmement simples et donc accessibles très facilement (et ne nécessite pas plusieurs sessions pour être comprises). Les Wini Futés proposent un univers constitué de 5 personnages. En début de partie tous les pions Winifutés sont face cachée sur la table. A tour de rôle on retourne un pion et on tente de résoudre la carte de la couleur du pion. Si on réussi le pion est gagné. L'objectif est de réunir les 5 personnages de l'équipe en premier. 

Pour les plus émotifs et ceux manquant de confiance en eux, on peut en faire un jeu coopératif. Il suffit de supprimer les duels et de faire en sorte de réunir ensemble un certain nombre de personnages. 

3 - Quelques exemples de cartes :

Voici quelques exemples d'activités proposées dans le jeu :

 

 

 

Expressions idiomatiques :

 

Il faut trouver d'après un dessin l'expression dont il s'agit

 

 

 

Toucher c'est gagner 

 

 

Un jour récite l'alphabet dans sa tête jusqu'au STOP d'un autre jour. Il dit la lettre sur laquelle il est tombé et le premier qui met la main sur un objet commençant par cette lettre gagne

 

 

 

 

 

 

Un max de mots :

 

Où il faut citer un maximum de mots relatifs à un thème

 

 

 

 

La langue qui fourche :

 

 

Saurez vous répéter un maximum de fois en 30 secondes à tour de rôle la phrase écrite sur la carte ?

La phrase sans fin : 

 

 

A tour de rôle chaque joueur doit rajouter un mot à une phrase et la répéter depuis le début

Bon il y a 40 jeux différents alors je vous laisse la surprise du reste ! 

4 - Les + du jeu

  • C'est un jeu sans plateau, à base de cartes à résoudre et de petits jetons à gagner. C'est super pour ne pas avoir à jouer à la table. On peut très bien jouer affalés dans un canapé, assis sur les tapis ou en mouvement pour ceux qui ont du mal à ne pas trop s'agiter.
  • Il est composé de 40 mini jeux abordant des compétences très diverses comme l'orthographe, la mémoire, la créativité, le vocabulaire, l'expression corporelle...  Sur le site on trouve même un tableau récapitulatif de toutes les compétences abordées par mini jeux, ce qui est quand même pas mal pratique. 
  • On trouve également des cartes vierges à télécharger, ce qui peut vous permettre de rajouter des choses plus spécifiques à l'enfant avec qui vous jouez, ou des défis plus moteurs ! Personnellement je me suis fait une série de cartes mouvements pour les enfants dyspraxiques. Cela me permet d'alterner des cartes où ils peuvent être en difficulté (au niveau moteur) avec des cartes qui les mettent en réussite (verbal).
  • Certaines cartes sont à double niveau, c'est à dire qu'il y a une question niveau enfant, et une question niveau adulte. Cela permet de garder un peu de motivation et de suspens dans le jeu, et de montrer que des fois les adultes ils ne réussissent pas non plus à trouver la réponse ! 
  • Et on peut l'utiliser avec les grands ! 
  • La carte Winipro permet de l'organiser en amont pour aborder les thèmes que l'on souhaite travailler.
  • Chez Weelingua ils pensent à tout, d'ailleurs le jeu à été primé au concours Lepine. Du coup sur leur site on trouve plein de ressources à télécharger pour bien travailler !


Et en psychomot' ?

Certains thèmes abordant la créativité, l'expression corporelle, la mémoire... sont déjà utilisables en tant que tels en séances. Il n'y a qu'a suivre les cartes !

  • Comme dit précédemment il y a des cartes vierges à télécharger qui permettent de préparer des défis spécifiques à l'enfant ou l'adolescent. C'est super pratique pour les enfants ayant un développement hétérogène et cela permet d'alterner les questions faciles avec des choses plus difficiles à réaliser.
  • C'est un jeu que je peux sortir avec mes grands au cabinet ! J'utilise les cartes par exemple pour :

1 - Le graphisme :

Pour certains accélérer le rythme, accepter de dégrader son écriture pour gagner en vitesse... c'est difficile. Je sélectionne à l'avance les cartes activités adaptées et je donne le temps d'un ou deux sablier pour écrire un maximum de réponses. Je fais pareil en parallèle si besoin de motiver pour gagner des points ! 

2 - L'organisation :

Au cabinet j'ai plein de jeunes qui ont beaucoup de mal à s'organiser pendant les évaluations : Ils passent trop de temps sur un exercice, commencent tout sans rien finir... Là je leur prépare une série de carte et leur dit de combien de temps ils disposent pour marquer un maximum de points. A eux de bien s'organiser pour faire les cartes les plus faciles et rapides en premier et ne pas rester bloqués sur une carte plus difficile, ou à toutes les envisagées sans rien démarrer. A la fin on débrief pour voir s'ils auraient pu être plus efficaces.

3 - La mémoire :

Je l'aborde de deux types de manières : Soit en retournant les cartes les unes apres les autres et le jeune doit répondre à la carte précédente. Soit avec un parcours. Au bout du parcours il y a une grosse 20aine de cartes. Le jeune doit aller jusqu'aux cartes, en retenir autant qu'il veut et revenir donner la réponse. C'est en temps limité alors il y a deux techniques : Soit prendre du temps et tenter d'en retenir le plus possible, soit enchainer un maximum d'aller retour. 


Et je le trouve où ce super jeu ?

Si vous avez été aussi emballé que moi par ce jeu, vous pouvez le trouver facilement sur Amazon ou sur le site Weelingua.

Si vous craquez n'hésitez pas à me faire un retour de votre expérience de jeu !



Et comme toujours si cet article vous a intéressé, rejoignez nous sur la page facebook du blog, ou inscrivez vous à la newsletter pour ne pas rater les suivants !

Écrire commentaire

Commentaires : 0